Création de site internet : qu’est-ce-que-la-qualité ?


Qu’est ce qui fait que tout le monde s’accorde à trouver « mieux » une affiche réalisée par un grand graphiste ou une bonne création de site internet que celle réalisée par un enfant pour une kermesse ? Sur quoi se basent certains chefs de projets d’agence dans leur recherche de productions  « quali » (pour « qualitatif ») à proposer à leur client ? Voici quelques pistes de la qualité objective d’un produit de communication.

DEFINITION

Contrairement à ce que beaucoup ont l’air de penser, la qualité, au sens qui nous intéresse, n’a rien d’une donnée subjective. Elle est, en l’espèce, tout sauf une question de « goût ».

La qualité est une valeur qui s’établit selon des facteurs totalement objectifs et quantifiables.

Les normes ISO (International Organization for Standardization), équivalents à des labels de qualité accordés à divers produits, services, processus qui répondent à des standards extrêmement précis, sont là pour le prouver.

Rapportée à notre niveau, la question trouve réponse dans une phrase simple : La qualité, c’est répondre aux besoins implicites et explicites de son client.

– Aux besoins, et pas aux envies ni aux goûts (même si vous devez composer avec). Quel message, pour quelle cible, avec quelles contraintes, dans quel but ?
– Explicites, car votre client vous demandera de lui-même certaines choses.
– Implicites, car il n’est pas non plus graphiste ou illustrateur et en oubliera beaucoup d’autres, ou ne saura pas les exprimer dans un vocabulaire effectif.

APPLICATION

Faire de la qualité commencera donc par réaliser une affiche ou un site internet en prenant en compte l’ensemble des données et du contexte, comprendre le client mais aussi sa situation, « combler les trous » du brief, corriger les demandes inadaptées et diriger vers les meilleurs choix, se poursuivra en concevant et réalisant le produit final répondant le mieux à l’ensemble, puis se finira en vérifiant que tout a été fait au mieux.
Pour réaliser une site internet de qualité il ne faudra pas exécuter bêtement toutes (et seulement) les demandes du client, ni  imposer une vision personnelle des choses au mépris de ses besoins réels.

Pour un professionnel de la création graphique et de la création de site internet , c’est bien plus une question de compétences et de culture (pour savoir comprendre ou choisir l’univers de référence, s’adresser le mieux possible à la cible, connaître les solutions effectives…) que de goûts personnels.

CONSTANCE

Enfin, il faut prendre en compte le fait que la qualité n’intervient pas que dans l’objet de la collaboration. Pour être optimale elle se doit d’être présente tout au long de la collaboration elle-même, en englobant l’ensemble de ce qui constitue votre prestation de service : process de travail, relations client, gestion de planning, circulation de l’information, respect des validations, … elle s’étend aussi dans le souci d’obtenir un « feedback » (bilan du projet, retours utilisateurs, etc…) afin de repérer ce qui a marché et ce qui a failli pour optimiser tout futur projet.

Evidemment la complexité des facteurs à prendre en compte dépend de celle du projet. On n’est pas obligé de mettre en place un workflow de multinationale pour réaliser le dessin d’une affiche ou réaliser/ créer un site internet Mais c’est l’idée de qualité à la base comme au long de la collaboration, et de comment l’atteindre qui doit dans tous les cas être assimilée et placée au centre de votre démarche dans tous vos projets.

CONCLUSION

La qualité perçue comme notion « subjective » n’est due au mieux qu’à une ignorance de ce qui la compose et au pire qu’à une volonté de masquer son incapacité à la produire. On dit très souvent « c’est une question de goût » pour éluder le fait qu’on a surtout failli à répondre aux objectifs d’un client et aux attentes de sa cible. Un bon créateur de site internet / graphiste doit avoir conscience de la nécessité permanente de résultat dans son travail et ne pas se laissez pas aller à ce type de raisonnement trop pratique. La qualité d’un travail, évaluée et remise en cause à la lumière de facteurs objectifs, ne pourra alors que progresser.

www.kitdesurvie.metiers-graphiques.fr
Julien Moya


_____________________________________________________________________________________________________

Contactez l'agence web Alsace studio créatif
Publié le 21 février 2011
dans: LE BLOG


6 Responses and Counting

  • Jeremy 02.21.2011

    Bel article, c’est vrai que tout n’est pas une question de gouts dans la créa

  • De toutes les manières le client / patron est roi, perso je peux jamais imposer mes choix, même justifiés…

  • Il faut savoir convaincre, et c’est pas toujours évident, mais bon, c’est nous les pros !

  • Créer un site internet de qualité est toujours récompensé à long ou a court terme, ne jamais sacrifier un travail pour un autre, quitte à faire des heures en plus !

  • Ouais, à les écouter les clients , graphiste c’est le métier le plus facile du monde, on a juste a dessiner comme à la maternelle…. ( on me l’a déjà sorti en face celle la ).

  • Rhhaaaa les clients, longue histoire !

Ajouter un commentaire